Pousser ou pas lors de l’accouchement?

Pousser ou pas?

Le réflexe d’éjection du fœtus ou « l’émergence du fœtus » dans un langage de la naissance plus quantique est un réflexe incontrôlable du corps et se fait sentir lorsque le bébé atteint le périnée. Dans le domaine médical, on l’appelle également le réflexe de Ferguson.

L’ocytocine est l’hormone qui permet à l’utérus de se contracter pour faire naître le bébé et c’est donc grâce à celle-ci que le réflexe d’éjection se fait sentir. Sachant cela, a-t-on réellement besoin de « pousser » notre bébé?

Conditions et environnement

Il est important de mentionner que plus il y a d’interventions médicales lors de la naissance — une induction, l’utilisation d’hormones synthétiques, la péridurale — plus le réflexe sera inhibé. C’est pourquoi il est très fréquent de voir des mamans « coachées » en milieu hospitalier lorsque vient la phase expulsive puisqu’elles ne ressentent pas cette envie de pousser. Il arrive aussi que la femme ressente le réflexe d’éjection, mais que l’on tente quand même de la diriger dans ses poussées malgré tout, souvent par habitude.

Plus la physiologie de la naissance sera respectée, plus on assistera à un puissant réflexe qui fera naître le bébé sans effort intense, la femme ne contrôlant rien puisque c’est processus involontaire du corps et ça se fait tout seul. Pour qu’une naissance physiologique se produise, il ne faut pas perturber le processus de l’enfantement; la femme doit se sentir en sécurité, en confiance et ne pas se sentir observée. Consultez cet article pour quelques trucs et astuces sur le sujet : https://quatret.ca/ambiance-douce-svp/

Faire confiance à son corps

Donc, pousser ou pas? Cela dépendra des conditions et de l’environnement mis en place lors de l’enfantement. Je vous laisse sur cette réflexion de Dr Michel Odent : les hormones impliquées dans la survie de notre espèce sont toutes en lien avec un réflexe d’éjection quelconque : le réflexe d’éjection du sperme, le réflexe d’éjection du fœtus et le réflexe d’éjection du lait! Alors raison de plus de faire confiance à notre corps et à nos hormones!

Kathy Dubé, accompagnante à la naissance, Cigogne et baluchon