LES POUSSÉES DE CROISSANCE

Lors des – fameuses – poussées de croissance, bébé boit de plus grandes quantités, plus souvent et surtout, trèèèèèèèès longtemps, afin de combler ses besoins. 

 

Elles ne durent que quelques jours, mais peuvent fatiguer la maman, qui doit veiller à bien se reposer et prendre soin d’elle. En fait, les poussées de croissance peuvent être très surprenantes parfois. Sans crier gare, notre petit ange se transforme en ogre affamé! Il pleure tout à coup sans arrêt et maman et papa se demandent bien ce qu’il arrive à leur progéniture. Maman peut alors se sentir dépassée et inquiète pour son petit trésor. 

 

Afin de la rassurer, papa peut lui apporter de l’eau et des collations. Il est très important d’en discuter ensemble et de se rappeler que c’est temporaire. Papa peut prendre bébé quelques instants pour permettre à maman de prendre des pauses ressourçantes: 

  • un court, mais ô combien satisfaisant bain; 
  • prendre une pause de shampoing sec, même si on l’adore, et se laver les cheveux ou;
  • ne serait-ce que d’aller à la salle de bain tranquille! 

 

Il est bon à savoir que: 

  • Pendant ces périodes, bébé peut demander à boire toutes les heures, jour et nuit.
  • Les poussées de croissance durent quelques jours.
  • Le corps est une magnifique machine : la production de lait s’adapte aux besoins de l’enfant.
  • Certains bébés en font plus souvent que d’autres, il ne faut pas se comparer.

 

Les poussées de croissance sont – généralement –  plus fréquentes autour de :

  •     7 à 10 jours;
  •     3 semaines;
  •     6 semaines;
  •     3 mois;
  •     6 mois;
  •     9 mois

 

Gardez ce petit mémo sur le frigo pour être prête à détecter la prochaine poussée de croissance en un clin d’œil… et rappelez-vous que c’est normal et temporaire! Et par-dessus tout, votre corps magique de maman adapte sa production de lait pour subvenir à la demande de bébé.

Ça va bien aller!