Les lochies et les tranchées…

Un peu, beaucoup, passionnément! 

 

Comme chaque post-partum est différent, la quantité de pertes sanguines peut l’être tout autant. 

 

Ça vous voyez, je ne le savais pas avant de le vivre… Et je n’étais pas vraiment informée non plus à propos des tranchées. 

 

Ça vous dit quelque chose « des tranchées et des lochies »? 

 

On focusse sur la préparation à l’accouchement, on rigole jaune des blagues de mères indignes. Mais qu’en est-il des douleurs physiques propres au post-partum, outre le fait que tu sais bien que tu auras mal à la noune

 

Les lochies 

 

On dirait vraiment un nom de petit animal japonais en peluche, non? C’est pas mal moins cute en réalité. Ce sont les saignements qui suivent l’accouchement. Ça dure environ deux semaines et on passe par plusieurs stades et couleurs. Ça peut aussi durer plus longtemps, jusqu’à un mois même chez certaines femmes.

 

Pour les 2-3 premiers jours, ma solution pas du tout zéro déchet avait été de porter des culottes d’incontinence. J’ai passé tout un paquet pour mes deux accouchements. Je trouvais ça beaucoup plus confortable que des serviettes et surtout, j’avais tellement, mais tellement peur de tacher mon sofa ou mon lit! Je suis un peu trop madame Blancheville je pense… Hahaha

 

Bref, des fois ça peut ressembler à des petits caillots et d’autres…des gros. Disons que ça surprend quand tu t’attends à saigner un peu ou au pire, comme durant « ta grosse journée de règles ». Et quelques fois, c’est vraiment moins pire. L’important, c’est de savoir que ça se peut et de normaliser le tout! Comme le dit l’adage: « une fille avertie en vaut deux! »

 

Maman pour la vie détaille la totalité du processus dans cet article. 

 

Les tranchées 

 

On ne parle pas de la guerre ici, mais bien des contractions utérines. Ces contractions servent à réduire la taille de l’utérus. Ce dernier retrouvera sa taille après 4 à 6 semaines. 

 

Ça ressemble à de grosses crampes menstruelles et malheureusement, elles sont plus intenses pendant l’allaitement. Les tranchées sont plus importantes lors du 2e accouchement et ainsi de suite. 

 

Un bon exemple qui prouve que chaque post-partum est différent, à titre personnel, lors de mon premier post-partum, les lochies ont duré super longtemps et c’était abondant à faire peur! Mais zéro tranchée! 

 

Durant mon deuxième post-partum, j’ai eu des lochies pour quelques jours…mais HELLO les tranchées! 

 

Comme quoi je m’attendais à saigner ma vie lors de mon 2e post-partum puisque c’est ce que je connaissais, mais finalement, il ne faut jamais sous-estimer notre corps et les surprises qu’il peut nous faire! 

 

Et vous? Quelles ont été vos expériences sur ces deux beaux sujets intimes? 😉